Le trail c’est EXTRA !

Le trail c’est extra, c’est surtout le cas avec « Extratrail », une association de traileurs qui partagent des parcours. Ces parcours sont balisés et une version GPX est également disponible sur leur site internet. Ces parcours démarrent de différentes localités de la région Liégeoise et la distance varie entre moins de 10 km et plus de 30. Des connexions entre les parcours sont également disponibles pour ceux qui en voudraient encore plus ! La semaine passée j’ai effectué l’un des parcours partant de Theux.

Que l’objectif soit, comme c’était le cas pour moi, de changer d’air et de décompresser ou plutôt que ce soit pour vous tester ou préparer un objectif, le parcours que j’ai effectué vous conviendra. C’est durant une matinée de la session d’examen que je me suis engagé sur le parcours de 26 kilomètres afin de décompresser un peu et d’évacuer le stresse, la pression, qui accompagne cette sale période pour les étudiants… Je m’étais au préalable renseigné sur les différents parcours disponibles. J’avais tout d’abord choisi un départ de Theux puisque je ne connaissais absolument pas les chemins et que c’est pourtant la ville de départ la plus proche de chez moi ! Ensuite , j’ai choisi la distance qui me convenait le mieux et j’ai téléchargé le parcours pour l’avoir sur ma montre GPS. De cette manière, je partais serein, sans crainte de manquer une signalisation sur le parcours.

 

Me voilà, le lendemain, dans le centre de Theux prêt à me lancer pour 2h30 d’effort mais surtout de plaisir (c’est ce que je cherchais et n’ai pas été déçu ! 😉 ). Après quelques centaines de mètres dans les rues de Theux, un premier chemin escarpé laisse présager un parcours bien vallonné. Cette première ascension était en réalité l’une des plus rude du parcours et offre, une fois en haut, une vue magnifique sur la vallée de la Hoëgne. Une superbe ambiance se dégage et le château de Franchimont qui se cache dans la brume sur l’autre versant, semble même habité. 

La suite de ce début de parcours même s’il est fait de quelques beaux passages me séduira moins. On traverse quelques routes et les chemins sont parfois trop praticables à mon goût 😛 Heureusement, à la moitié du parcours l’on commence à s’enfoncer de plus en plus dans la nature et les chemins deviennent plus étroits. C’est à partir de ce moment que j’ai réellement adoré le parcours, plus varié et plus technique. On ressent moins la présence humaine dans les environs et l’on peut alors plus facilement se concentrer sur nos sensations au milieu de la nature. Finalement, avant de revenir à un peu de bitume, on arrive face au château de Franchimont qui a alors perdu un peu de son charme mais qui reste le symbole de ce parcours.

D’un point de vue plus pratique, le parcours m’aura pris 2h24 tout en me permettant de profiter de quelques points de vue et sans réellement me presser. Les 26 km et 900 mètres de dénivelé positif seront passés rapidement et le balisage n’aura jamais fait défaut. Le parcours sur ma montre ne m’aura servis qu’à me rassurer quelques fois. Je tenterai probablement un jour d’autres parcours balisés d’Extratrail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *